Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sortir du nucléaire, c'est possible. Le département d'Ille et vilaine doit y contribuer.
Les récents évènements qui se déroulent actuellement au Japon démontrent l'extrême fragilité de la technologie nucléaire même sécurisée et les risques dramatiques encourus par les populations qui vivent à proximité de ces centrales. Nos premières pensées vont aux populations victimes du tremblement de terre ainsi qu'aux japonais et aux personnels qui vivent auprès des centrales fragilisés. Nous encourageons les collectivités et les associations à se mobiliser pour soutenir le peuple japonais face à cette tragédie, et nous participerons de tout notre coeur à cette mobilisation.
Si en Ille et Vilaine, nous ne disposons pas de centrales nucléaires, nous ne sommes pas moins sensibles aux problématiques énergétiques et aux risques, du fait notamment de la proximité des centrales nucléaires de La Hague. En dépit des affirmations régulières du lobby pro-nucléaire, la technologie nucléaire comporte de grands risques face à une catastrophe. Non seulement elle produit des déchets radioactifs à très très longue durée de vie, dont on ne sait que faire, mais en plus elle met en danger la vie sur terre dans son ensemble. De plus, l'opacité et le secret défense entretenus au plus haut niveau de l'Etat, limitent bien souvent l'information quant aux conséquences ou aux problèmes réels que le parc nucléaire français rencontrent.
C'est une technologie dangereuse, anti-démocratique et coûteuse que les écologistes dénonce depuis plus de trente ans. Il faut aujourd'hui sortir de cette technologie en élaborant un plan sur une vingtaine d'années comme l'ont décidé plusieurs pays européens dont l'Allemagne.
Cette énergie centralisée, concentrée, est source de nombreuses nuisances dans son transport et dans le traitement de ses déchets. En Ille et Vilaine, pour transporter cette énergie, un projet de ligne à très haute Tension (THT) est prévu. Nous nous y opposons fortement tout comme nous nous opposons au transport des déchets radioactifs de la Hague vers l'Allemagne et inversement.
Le département d'Ille et Vilaine peut contribuer à une sortie progressive du nucléaire en investissant dans la production d'énergies renouvelables (éolien offshore, biomasse, etc.) mais aussi en multipliant les programmes qui visent à économiser l'énergie.
Sortir du nucléaire aujourd'hui, c'est construire une production électrique de proximité, génératrice d'emplois locaux non délocalisables et développer de nouvelles filières dans l'économie verte.

Tag(s) : #Cantonales 2011

Partager cet article

Repost 0